LE VAISSEAU D’OR
Direction Martin ROBIDOUX

OFFICE AU GRAND SIÈCLE
POUR LES DAMES RELIGIEUSES

 

Messe pour le Port-Royal (H.5) de Marc-Antoine Charpentier
Motets à trois voix de Jean-Baptiste Lully
Henry Du Mont et Paolo Lorenzani

LE VAISSEAU D’OR
Direction : Martin Robidoux

Version 1: 9 Chanteuses, 4 Instrumentistes
Version 2: 6 Chanteuses, 1 Instrumentiste

ECOUTEZ UN EXTRAIT DU CONCERT:

 

ARGUMENT

 Au XVIIème siècle, en France, l’éducation des jeunes filles de la bonne société (Noblesse et Bourgeoisie)  se fait en majorité au couvent. Considérées comme devant faire les “délices de la société par leur charme et leur esprit”, elles y sont coupées du monde extérieur et souvent, soumises à une discipline très stricte. L’enseignement religieux prenait le pas sur toutes les autres matières et l’étude quotidienne du chant choral faisait partie de l’emploi du temps. Les plus importants compositeurs de l’époque ont tous laissé bon nombre d’œuvres pour les maisons religieuses. Le concert est astucieusement organisé, réparti à la façon d’un office (sans chercher à l’imiter exactement) : la Messe pour le Port-Royal de Charpentier souligne les différents moments-clefs de la « célébration », chaque section introduite par les thèmes grégoriens, ponctuée de motets (Lully, Du Mont, Lorenzani), et s’achevant spectaculairement par le plain-chant de sortie des « religieuses » s’éloignant au delà du fond de l’abside.

LE VAISSEAU D’OR

Ensemble vocal et instrumental à géométrie variable se consacrant principalement au répertoire baroque. Réunis autour du jeune chef québécois Martin Robidoux, des musiciens à la fois spécialistes de leur art et passionnés. Le projet de l’ensemble Le Vaisseau d’or est de donner aux œuvres abordées une lecture claire et éloquente.

MARTIN ROBIDOUX

Diplômé du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, le jeune chef canadien Martin Robidoux poursuit une carrière de chef et de claveciniste. Invité au Festival Radio-France de Montpellier, au Festival d’Opéra de Québec, au Centre de Musique Baroque de Versailles, à la Handel House de Londres ou dans la prestigieuse saison de Philippe Maillard Productions à Paris, il se joint à des ensembles tels Le Concert Spirituel, Le Parnasse Français, Les Muses Galantes, Le Concert Etranger ou Clément-Janequin. À l’hiver 2016, il prend la direction du choeur symphonique du COGE (Choeur et Orchestre des Grandes Ecoles) et fonde son ensemble à Paris, Le Vaisseau d’or. La vision et la direction artistique de Martin Robidoux font l’unanimité.

EXTRAITS DE PRESSE

« […] j’ai été frappé par la cohésion vocale et stylistique de l’ensemble. La souplesse d’articulation et la justesse des agréments  était assez au-dessus de ce que l’on pouvait attendre […] même de la part de spécialistes. » David Le Marrec, Carnets sur sol

« Interprétations franches, caractères enlevés, changements de mouvement précis, on sentait qu’on avait affaire à un chef qui connaît son époque. » – Richard Boisvert, Le Soleil, Québec, « Le chef d’orchestre Martin Robidoux nous démontre sans aucun doute sa passion et connaissance de cette période baroque en dirigeant d’une main assurée les Violons du Roy qui nous séduisent par la justesse d’exécution et leur ferveur. » Jocelyn Gagné, mediades2rives.com

« Actéon de Marc-Antoine Charpentier, dirigé magistralement par Martin Robidoux. » La Dépêche du Midi – France

« Interprétations franches, caractères enlevés, changements de mouvement précis, on sentait qu’on avait affaire à un chef qui connaît son époque » – Richard Boisvert” Le Soleil – Québec