SPREZZATURA

L’AMUSETTE EN TRIO

Sébastien Fournier : Contre-ténor
Jean-Cristophe Hurtaud : Flûtes & Cornemuse
Michel Glasko : Accordéon

L’AMUSETTE EN TRIO

Ce trio est né en 2019 avec le désir de raconter une nouvelle histoire au public mêlant légèreté et gravité, chant et danse, tradition et modernité. Les 3 musiciens ont construit programme original autour des répertoires populaires et baroques dans une variété de timbres aussi inattendus qu’exceptionnels, voix, flûtes, cornemuse, accordéon et percussions.

DUO L’AMUSETTE BAROQUE

L’Amusette Baroque avec Jean-Christophe Hurtaud, chanteur et flûtiste et Michel Glasko, accordéoniste, propose un itinéraire musical double qui fait entrer en résonance le menuet et la valse, la pavane et le tango. Notre répertoire comprend des pièces baroques et préclassiques de Destouches, Purcell, Vivaldi, Telemann, Gluck, ainsi que quelques refrains incontournables du répertoire populaire de l’accordéon adaptés spécialement pour la formation insolite flûte et accordéon. Le point commun de ces deux répertoires à première vue dissemblables est l’esprit de fête, de réjouissance insufflé par le rythme de la danse, qu’elle soit de cour ou bien de caboulot. La flûte, par moment, laisse la place au chant avec quelques morceaux choisis dans les répertoires de la mélodie et de la chanson.
Au contact de la Grande Musique, le sulfureux accordéon semble transfiguré. La flûte hésite entre rester noble ou laisser chanter ses racines populaires. Les deux instruments se mêlent en un harmonieux et surprenant duo.

Jean-Christophe Hurtaud
Après des études au CNSM de Paris, Jean-Christophe Hurtaud chante notamment les rôles de Tamino dans la Flûte enchantée de Mozart et d’Orphée dans l’ouvrage éponyme de Gluck. Il participe à différents ensembles vocaux (les Jeunes Solistes, Accentus, AEDES, Musiciens du Louvre), ainsi qu’à certaines productions de la compagnie d’opérette les Brigands et s’est produit sur les principales scènes de France, de l’opéra Bastille aux folles journées de Nantes.
Passionné par la musique Baroque, il sait également mettre son talent au service de la musique contemporaine et, dans ce domaine, a participé à de nombreuses créations en France et en Allemagne. Il s’est produit avec le quatuor vocal Aelis au Théâtre des Champs Elysées à Paris. Jean-Christophe Hurtaud est également titulaire d’un Premier Prix de flûte à bec, obtenu au Conservatoire National de Région de Poitiers et c’est avec cet instrument qu’il participe aux concerts donnés par le duo l’Amusette Baroque dont il est l’un des membres fondateur. Depuis 2011 il est directeur artistique de la programmation Les Petits Cheminsactions culturelles dans le pays D’Auxois en Bourgogne.

Michel Glasko
Parallèlement à la pratique du violoncelle, Michel Glasko a étudié l’accordéon à Verdun auprès de Francis Carpentier. Il est diplômé en Musicologie de l’Université de la Sorbonne et du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Ce solide bagage classique et sa curiosité l’ont conduit à explorer des territoires musicaux très variés : la musique classique avec notamment la soprano Sandrine Eyglier et le trompettiste Guy Touvron, le cirque dans le spectacle Crescend’O de Muriel Hermine et Franco Dragone, le rock avec le groupe Rue de la Muette… avec une prédilection marquée pour l’univers de la Chanson. Il accompagne de nombreux artistes en France et à l’étranger (Allemagne, Russie, Bulgarie, Canada, Chine, Corée…). Parmi la trentaine d’albums auxquels il a participé, les disques de Mathieu Rosaz et Rue de la Muette ont été distingués d’un coup de coeur de l’Académie Charles Cros. Il a enregistré pour le label Corelia un album en hommage aux musiques de film de Jacques Tati ainsi que Bagatelle, deuxième opus en solo chez le même éditeur. Depuis 2003 Michel Glasko est régulièrement invité à se produire au Japon, dans le cadre des tournées organisées par l’Association franco-japonaise de la Chanson. Avec l’ensemble L‘Amusette Baroque fondé en compagnie du ténor et flûtiste Jean Christophe Hurtaud, il participe aux activités de l’Association Tournesol dont la mission consiste à organiser des concerts en milieu hospitalier. Depuis 2012, il participe régulièrement à Hors Saison Musicale, proposant des programmes inédits avec l’Amusette Baroque ou en duo avec Guy Touvron.
« Cet homme aimera toujours être là où vous ne l’attendez pas, impeccable dans sa figure libre du grand écart. Ecouter Michel Glasko est un choix : il aime mettre un moteur dans son tigre, ou une grande louche de dérisoire dans son sérieux. Ou inversement. »
Michelle Collette, Accordéon et accordéonistes
« Son accordéon semble avoir une âme, et Léo Ferré qui célébrait de son vivant cet instrument fantasmagorique doit applaudir là haut dans les nuages les arabesques poétiques de Michel Glasko »
Maxime Romain, La Marseillaise.

Sébastien Fournier
Sébastien Fournier chante dès son plus jeune âge dans la maitrise de la cathédrale de Lyon où il découvre la voix fascinante de contre-ténor. Sa rencontre avec Gérard Lesne le pousse à développer cette voix qu’il étudie au Conservatoire et à l’Université puis, de compléter sa formation en chant et en Musique Ancienne à la Guildhall School of Music and Drama of London (Angleterre). Pendant ces trois années, il a l’occasion de travailler avec des personnalités comme Michael Chance, David Pollard, Laura Sarti …
De retour en France, il chante dans les ensembles les plus prestigieux, les Musiciens du Louvre (M. Minkowski), Les Arts Florissants (W. Christie) et Accentus (L. Equilbey). En tant que soliste, il a participé à de nombreux festivals : Abbaye de Saint-Michel en Thiérache, Sylvanès, Le Thoronet, Evian, St Brieuc, Vallette (Malte), Spitalfields (Londres), Lasino (Italie) Jeunes espoirs (Aix en Provence), les Flâneries Musicales (Reims) …
En 2000, il crée l’ensemble de musique baroque « Sprezzatura » qui propose des programmes variés et innovants auprès d’un large public de tous âges. Ils se produisent volontiers dans les milieux ruraux (Ain, Haute-Loire, Auvergne) et éloignés des grandes villes pour faire découvrir et partager leur passion de cette musique. Ils se sont également produits à l’étranger à la Villa Médicis (Rome), musée Ueno de Tokyo, Scuola della Misericordia à Venise, au Théâtre de Shanghaï, au palais Yusupov de St Petersburg …
En 2010, Sébastien et l’ensemble « Sprezzatura » sont sélectionnés pour représenter la France à l’Exposition Universelle de Shanghai où ils donnent plus de 18 concerts. Ils se voient confier l’honneur d’inaugurer la première fête de la musique de Chine.