MARTIN ROBIDOUX

CLAVECINISTE, CHEF D’ORCHESTRE & DIRECTEUR ARTISTIQUE DE L’ENSEMBLE LE VAISSEAU D’OR

 

MARTIN ROBIDOUX
Natif de Montréal, Martin Robidoux poursuit une carrière de claveciniste, de chef de chant, de chef de chœur et de directeur musical. Prix avec grande distinction au Conservatoire de Musique de Montréal dans la classe de Mireille Lagacé, primé dans les concours nationaux et internationaux, boursier de la Fondation Joseph-McAbbie, récipiendaire du Prix Arthur-Andersen remit par la Fondation Wilfrid-Pelletier, il donne ses premiers récitals au Château Ramsay, au Festival du Centre d‘Arts Orford, dans la série Début Inc., au Festival Montréal Baroque, à la Chapelle-Historique du Bon-Pasteur et sur les ondes de Radio Canada.
En 2006, grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et des Jeunesses Musicales du Canada, Martin Robidoux poursuit sa formation en Europe. Il travaille le clavecin avec Skip Sempé, l’écriture avec Jean-Michel Bardez, le métier de chef de chant avec Stéphane Fuget et la danse baroque avec Cecilia Gracio-Moura. Il considère le chef d’orchestre Hervé Niquet comme son maître. En 2008, il est admis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et reçoit le diplôme de « Master » au terme de son perfectionnement en juin 2010.
Il se présente en récital au Festival Radio-France à Montpellier, au Centre de Musique Baroque de Versailles, dans les saisons prestigieuses de Philippe Maillard Productions et Jeunes Talents à Paris, à la Fondation France-Amérique, à la Cité Internationales des Arts, au Centre culturel Canadien, à la Handel House de Londres et au sein d’ensembles tels Le Concert Spirituel, La Cavatine, Le Parnasse Français, Pierius, Le Concert Etranger, Les Muses Galantes ou Clément Janequin. À l’automne 2010, il offre sa vision des célèbres Variations Goldberg de Bach dans une vingtaine de villes au Canada et en Europe.
En 2011, à l’invitation du Centre de Musique Baroque de Versailles, il fait ses débuts comme chef à la Chapelle Royale du Château de Versailles. Artiste « Coup de Cœur » de la Péniche Opéra, il est nommé chef de chœur au Conservatoire de Puteaux. Chef assistant pendant 3 saisons à l’Académie de musique de Paris, il y travaille le grand répertoire choral symphonique (Requiem de Verdi, Le Déluge de Saint-Saëns, Carmina Burana de Orff, Gloria de Poulenc, Te Deum de Bizet, etc.). Il dirige un temps le Chœur symphonique du C.O.G.E. (Chœur et Orchestre des Grandes Ecoles). Il a depuis été invité à diriger les ensembles La Chamaille, Affetti Nostri, l’Académie Musicale du Rouergue, Sequentiae, le Chœur de l’Opéra de Québec et les Violons du Roy. À l’été 2015, il dirige le concert d’ouverture du Festival d’Opéra de Québec. En février 2016, Martin Robidoux fonde son ensemble à Paris, Le Vaisseau d’or.

Il collabore également avec le Vlaams Radio Koor (Chœur de la Radio Flamande) en juin 2017 au Théâtre des Champs Elysées à Paris, ou il prépare le chœur pour une production Gounod.

« Toujours sobre et juste – continuiste chez les meilleurs […] ses réalisations pour accompagner les airs étaient tout simplement d’un goût parfait » (David Le Marrec, Carnets sur Sol – France).

« Interprétations franches, caractères enlevés, changements de mouvement précis, on sentait qu’on avait affaire à un chef qui connaît son époque » (Richard Boisvert, Le Soleil – Québec).

« Actéon de Marc Antoine Charpentier, dirigé magistralement par Martin Robidoux » (La Dépêche du Midi – France).

https://www.martinrobidoux.com/