FABRICE GREGORUTTI

COMPOSITEUR & CHEF D’ORCHESTRE

 

FABRICE GREGORUTTI
Compositeur et chef d’orchestre, Fabrice Gregorutti nourrit son activité de création par la lecture de textes sacrés. Parmi ses partitions récentes : « Et Verbum Caro » (2005), « Luceat » (2009) concerto pour violoncelle, « Et Exspecto » (2012) première symphonie, « Magnificat » pour hautbois solo, soprano solo, choeur et orchestre (2013), « à l’aube d’un jour plus pur » (2013) premier quatuor à cordes, commande du Quatuor Enesco, « Exultet » (2014) 2ème quatuor, « Et in Terra Pax », quintette pour clarinette, trio à cordes et piano (2014), « Quia Respexit » 3ème quatuor à cordes (2015) « Exaudi » pour clarinette, violoncelle et piano. Son trio « Uccelli di Luce » a été créé en juin 2016 par le Trio à cordes de Paris, « Uccelli di Pace » pour piano a été créé en novembre 2016 par Anne de Fornel, « Uccelli di Notte » pour violon, saxophone et piano a été créé en février 2017 par le trio Fratres.
Il étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris de 1981 à 1985, (classe d’analyse musicale de Jacques Castérède – Premier Prix 1984), et se perfectionne en direction d’orchestre au Conservatoire de Moscou auprès de Léonid Nikolaev.
Fabrice Gregorutti est, depuis 2000, inspecteur de la musique auprès de la direction des affaires culturelles de la Ville de Paris, après avoir été directeur du conservatoire de Caen et directeur artistique du festival « Aspects des musiques d’aujourd’hui ».
Fabrice Gregorutti dirige différents orchestres en Ukraine et en Russie (Nijni- Novgorod, Iekaterienbourg, Lviv, Kiev, Moscou…).
En juin 2003, il dirige, dans la grande salle « Tchaïkovski », l’Orchestre de la Radiotélévision de Moscou. Depuis 2010, il est régulièrement invité à diriger de l’Orchestre National d’Ukraine. En novembre 2014, il dirige l’orchestre national de Lituanie. Il a fondé, en 2011, le choeur de chambre Olivier Messiaen et dirige depuis 2003 l’orchestre de La Trinité de Paris. Il a dirigé de 2003 à 2010 le Choeur de La Trinité avec lequel il a donné en concert les grands oratorios du répertoire (Requiem de Mozart, Requiem de Fauré, Passion selon Saint-Jean de JS Bach, Gloria de Poulenc…).
En 2005, il reçoit « Le prix Olivier Messiaen de l’Académie du disque lyrique » décerné pour l’enregistrement du « Requiem » de Gabriel Fauré et des « Trois visions de l’Apocalypse » de Jacques Castérède. (CD Marcal classics).
Depuis plusieurs années, Fabrice Gregorutti participe activement à la redécouverte de la musique du compositeur Pierre Wissmer : l’enregistrement de son oratorio « Le Quatrième mage » avec le choeur et l’orchestre de La Trinité de Paris et l’acteur Mickael Lonsdale (CD/DVD paru en 2009 chez Marcal Classics) a été salué par la critique musicale (4**** dans Classica de février 2010). Récemment, Il a enregistré le 1er concerto pour violon (soliste, Amaury Coeytaux) le 1er concerto pour piano (soliste Frédéric Lagarde) et la 1ère symphonie de Pierre Wissmer avec l’Orchestre National d’Ukraine (CD publié en 2014 chez Naxos).
Il collabore régulièrement avec la comédienne Marie-Christine Barrault avec laquelle il enregistre le conte musical de Prokofiev « Pierre et le loup ».
En 2007, Fabrice Gregorutti créé ArtenetrA, festival dans l’abbaye royale de Celles-sur-Belle.

www.fabricegregorutti.com