DUO HUPMANN PELASSY

VIRTUOSO DUO

Jean-Bernard Hupmann, piano

Frédéric Pelassy, violin

LISTEN EXCERPTS FROM THE REGISTERED CONCERT TO PARIS:

8th Sonata Op 30 Ludwig VAN BEETHOVEN:

https://www.youtube.com/watch?v=loJEQDDKKtI

Camille SAINT-SAENS Op. 28:

https://www.youtube.com/watch?v=mK3ye_Qegso

Ernest CHAUSSON Poème OP 25:

https://www.youtube.com/watch?v=dKngV-kRccw

Claude DEBUSSY Sonata in G minor:

https://www.youtube.com/watch?v=AelsikaQ7oA

 

JEAN-BERNARD HUPMANN, PIANO
 
FREDERIC PELASSY, VIOLIN
« A dazzling violonist »

 

PRESS

 

“Un violoniste éblouissant et un pianiste superbe – mettez les ensemble, ajoutez une compréhension réciproque et des rapports parfaits, et le résultat est une pure magie… Il n’y a pas de doute que ce récital surpasse de loin tous les évènements musicaux comparables, c’est-à-dire en duo violon-piano, donnés à ce jour à Jakarta.”
(Jakarta Post)

 

“Deux musiciens d’une classe internationale, d’une telle virtuosité que le public est resté ébahi”
(Ouest-France)

 

“Exécution impeccable de la Sonate n°13 “Quasi una fantasia” opus 27 n°1 et de la sonate n°14 opus 27 n°2 “Clair de Lune”. Le pianiste interprète les 6 Variations sur “Nel cor più non mi sento” de Paisiello (1795), ornementales et décoratives, avec légèreté de trait, délicatesse et pertinence stylistique.”
(Le Monde de la musique, Michel Le Naour)

 

“Jean-Bernard HUPMANN nous livre un récital Chopin très équilibré. Ample et majestueux, son Deuxième Scherzo refuse les tentations du clinquant. Sobres et intérieurement animées, ses trois Valses sont à bonne distance de tout esprit salonnard. La Deuxième Sonate trouve son expression juste entre passion et rigueur. Son attention portée à la sonorité, son assurance (il sait où il va), sa probité face au texte rendent son interprétation interréssante.”
(Le Monde de la Musique, Olivier Bellamy)

 

“Les deux artistes ont proposé un étonnant duo entre deux instruments […]. Du grand art de la poésie musicale”
(La Voix du Nord)

 

“La seconde partie […] a soulevé une immense ovation de la part d’un public enthousiasmé par la perfection technique des deux musiciens. Aussi, par leur remarquable cohésion, par leur sensibilité et leur profondeur intense. Un pur joyau musical, un pur moment de bonheur”
(Nord-Eclair)

 

“Eine hervorragende Leistung”
(Allgemeine Zeitung)

 

“Vértigo en cuatro cuerdas”
(Vanguardia Liberal)

 

“The fiery passion and lyric splendor one hears on a Heifetz or Kremer recording”
(In Tune)

 

“Sensibilité exemplaire, force et puissance remplie d’émotion”
(La Tribune)

 

“We had been told he was a genius. And he is one indeed!”
(Hokkaido Shimbun)

 

“On redécouvre la béatitude”
(Le Dauphiné)

 

“In Tongebung, Intonationtechnik und musikalischer Durchformung präsentierte sich Pelassy perfekt”
(Donauwörther Zeitung)